twinski publications

Le Penguin Ski Club

Premier club de ski pour femmes en Amérique du Nord*

Penguin Ski CLub Logo

C’était en 1932. Les Jeux olympiques d’hiver venaient tout juste de se terminer à Lake Placid, dans l’État de New York. Même si le ski de descente n’a fait partie des compétitions qu’après 1936, le prestigieux événement ainsi que sa proximité avec le Québec ont ouvert les yeux de bien des gens sur le grand potentiel des sports d’hiver.

Betty Sherrard, une adepte de ski alpin de Montréal, a été ébahie de réaliser à quel point les femmes étaient peu nombreuses et manquaient de compétences sur les pentes de ski comparativement aux hommes; ces derniers avaient leur propre club, les Red Birds, fondé en 1928 par trois étudiants de l’Université McGill. Betty a entrepris de corriger cette situation en fondant le Penguin Ski Club. Gouverné de main de maître, l’ambitieux club de ski pour femmes a connu une grande popularité et a rapidement contribué à l’amélioration des performances des skieuses. Le club s’assurait que ses jeunes membres étaient logées convenablement et leur fournissait des chaperons lors de leurs séjours à Saint-Sauveur, situé au nord de Montréal. Le club a retenu les services du Duc Dimitri de Leuchtenberg comme moniteur de ski et a même organisé sa propre compétition (que Betty a gagnée). En 1935, le Penguin Ski Club a joint les rangs de l’Association canadienne de ski amateur, permettant ainsi à ses membres de participer aux compétitions régionales, qu’elles gagnaient d’ailleurs sur une base régulière. Pat Paré, championne canadienne de ski, n’était qu’une des nombreuses membres de renom à joindre le club. Le Penguin Ski Club était LE club auquel toute skieuse digne de ce nom désirait adhérer!

En 1940, les jumelles Wurtele ont obtenu leur diplôme de la Trafalgar School for Girls et entamé leurs études en secrétariat. Elles étaient toujours très actives et pratiquaient de nombreux sports, hiver comme été. En natation, elles ont participé à un grand nombre de compétitions de la Montreal Amateur Athletic Association (MAAA) tandis qu’en ski, elles ont choisi de devenir membres du Penguin Ski Club… Mais c’était sur invitation seulement. Elles ont joint le club en 1941 et ce fut un mariage de rêve! Les jumelles ont fait rayonner le club dans toute l’Amérique du Nord!

Rhona et Rhoda gardent de merveilleux souvenirs de leurs séjours à l’auberge du club Penguin de Saint-Sauveur, un édifice construit en 1939 par John et Bert Molson pour le Club. D’une capacité de 24 skieuses, ce club-house était très bien équipé et confortable. Durant les années de guerre, il servit de refuge pour les enfants britanniques.

Toujours soucieuses de promouvoir le ski, les membres du club ont mis sur pied, en 1957, un nouveau club pour les jeunes filles âgées de 13 à 16 ans, les Ski Jays, dirigé par Rhoda. Vint ensuite la création des Ski Chicks, un club géré par Rhona et recrutant les fillettes de 8 à 12 ans. Tous deux situés à Saint-Sauveur, ces clubs ont, dans les vingt années qui ont suivi, développé les talents de milliers de skieuses (et de jeunes garçons aussi!).

Le Penguin Ski Club a cessé ses opérations en 1992. Ses membres continuent toutefois de se rencontrer à chaque année de façon informelle pour un déjeuner et pour une journée de ski de fond à l’Auberge Laurentienne à Prévost (secteur de Shawbridge).

* La majorité de l’information incluse dans ce texte est disponible sur le site du Le Temple de la renommée du Musée du ski canadien.

buy this book

 40$ incluant les taxes. Livraison au Canada 5.00$ pour un  total de 45.00$. Pour des commandes internationales,  contactez-nous utilisant le formulaire ci-dessous.

 Si vous le préferez, cliquez le logo ci-dessous pour  acheter le livre chez la Société Histoire Québec:

Editions Histoire du Québec